Mon EP

NEWS : le Manège est maintenant disponible au format physique !!

Vous pouvez vous procurer le Manège ici : https://mathildekaoriff.bandcamp.com/

Découvrez en la genèse :

GENESE 1/6

La plupart d’entre vous le sait déjà : c’est grâce au concours de la Chanson avec titre imposé « Confiné.e avec toi », organisé en mars 2020 par Éric Dupré alias Mon Eléphant, que j’ai pu enregistrer quelques chansons aux Basement Studios au mois de juin. J’ai alors fait la rencontre de Nick Buxton, que j’ai tout de suite apprécié. C’était un de ces jours de canicule qui nous font terriblement transpirer sous les masques. Après 4 heures d’enregistrement, je suis repartie avec mes chansons en guitare/voix, tout sourire. 

L’été se passe, avec son lot de rencontres, de concerts… Au fil des conversations avec des proches, mais aussi des inconnus, l’envie de « faire quelque chose » de ces chansons enregistrées à Basement est de plus en plus prégnante. Alors, après un bon coup de pied dans les fesses du syndrome de l’imposteur, je retourne aux studios début septembre. Je parle de mon projet à Nick lors d’un déjeuner. Il me présente Leslie Marty, nous écoutons les titres, et c’est là que Nick me propose d’enregistrer mon album sous le Label French Fries. L’aventure est lancée !! 

GENESE 2/6

A partir du mois d’octobre 2020 je commence à travailler avec Leslie, qui foisonne d’idées pour les arrangements des premières chansons de l’EP. On se lance d’abord dans l’arrangement de la chanson  “ Le Manège ”. Ce qui me plaît le plus à Basement est qu’on sait travailler dans une ambiance détendue et je ne compte pas le nombre de rires ni les moments d’émotions qui traverseront ces 8 mois d’enregistrement. 

Pour les parties de violoncelle, vous entendez le grand talent d’Anne Bonifas à qui j’ai laissé carte blanche pour les propositions musicales ; à la batterie, Anthony Serina nous transporte avec ses toms bass envoûtants. Et il y a toujours, évidemment, la touche de Leslie avec qui nous partageons un goût pour la trip-hop. On a appelé cette touche perso les « bruits chelous ». Si vous entendez de la basse, de la guitare, c’est votre fidèle obligée qui s’y est collée ! Ce qui me passionne dans les arrangements de ce premier EP est que j’avais tout à apprendre. Avec mes 20 ans d’expérience dans la guitare classique (oh cette douce guéguerre entre les rockeurs et les classiqueux <3) je peux me vanter de connaître mon instrument, mais pour le reste, ce n’était pas gagné ! Apprendre un peu plus à chaque séance au studio fait partie des joies de l’enregistrement de cet EP.

GENÈSE 3/6

Après le Manège, on s’est attelés à “ Prof et Artiste ”. Vous l’aurez compris, le thème de cette chanson tourne autour du fantasme, et pour ça pourquoi ne pas laisser chanter le trombone de Robin ? Un trombone pour une chanson « sexy » ? Pari réussi non ? Robin a fait quelques prises, toutes tellement bien qu’il était difficile de choisir et Leslie a fait un travail remarquable là-dessus. A la batterie, Nicolas Casanova, membre d’Altamira Music et de Nova Wild, s’est exécuté tout en douceur ! Enregistrer les chœurs était je crois mon moment préféré… ça, et la touche spéciale Leslie pour les fameux « bruits chelous » ! Entre nous, ça passe bien non ?

Intermède à la genèse…

Oh comme elle est belle la rue des Thermopyles 🙂

Shooting photo : Ghislène Ghouraïb ( https://www.facebook.com/GhisleneGhouraib )

Vidéo : Boris Sentenac ( https://borissentenac.wordpress.com/ )

GENESE 4/6

Pour enregistrer “ Automne ”, il a fallu revivre des souvenirs récents et douloureux. C’était aussi une manière de faire le deuil, à l’instar des arbres qui perdent leurs feuilles. J’ai tout de suite voulu la clarinette de Pascale Roger sur cette chanson, ça ne faisait aucun doute. Pas de percussions, juste la guitare entamant sa valse, et les chœurs comme le vent qui emporte les feuilles – nos rêves envolés. Si vous tendez l’oreille, vous entendrez un petit cœur qui bat. Aucun bébé n’a été maltraité lors de cet enregistrement. 

Vous pouvez vous procurer “ Automne “ ici : https://mathildekaoriff.bandcamp.com/

GENÈSE 5/6

J’ai écrit « C’est ton choix » un soir de juin 2020. Nous n’étions plus confinés mais je passais encore beaucoup de temps à la maison. Cette chanson, je la vois comme un encouragement, comme cette voix qui nous dit parfois « allez secoue-toi!!». J’ai eu la joie d’inviter Elisabeth Caillard au studio pour enregistrer sa partie de violon. J’ai des frissons à chaque fois que je l’écoute, serait-ce le lien mère-fille ? 😊 C’est Anthony Serina qui rythme “ C’est ton choix ” au cajon. J’ai pour ma part frappé dans mes mains, c’est mon plus haut level en tant que percussionniste haha ! N’empêche que ça fatigue… Qu’est-ce que les paroles vous inspirent, à vous ? 

« Tout est question de foi, croire en l’impossible, ce n’est que ton choix mais vise la bonne cible… »

UNE SEANCE AU STUDIO…

Parce que l’enregistrement d’un album, ce n’est pas seulement de la sueur et des larmes, mais aussi des rires et du nettoyage de piano !

GENÈSE 6/6

Crédits photo : Ghislène Ghouraïb photographie

Rebaptisée par certains la « chanson du feu de camp » lors d’un concert, cette chanson a effectivement été chantée un nombre impressionnant de fois autour d’un de ces feux de joie. Elle a une histoire, car elle fédère, et je ne compte plus le nombre de souvenirs de soirées qui l’ont entendue ou réclamée. J’en suis profondément touchée à chaque fois…

Alors évidemment que “ J’attaque un nouveau jour “ devait apparaître dans mon premier EP ! Ce n’est pas pour rien qu’elle est en dernière position, après “ Le Manège ”, “ Prof et Artiste ”, “ Automne ” et “ C’est ton choix ”… parce qu’après ce manège fou qu’est la vie, il est temps d’aller de l’avant !! 

Parce que la guitare est un symbole, dans mon processus de composition mais surtout pour cette chanson-là, on a enregistré pas une guitare, mais deux guitares ! Avec l’utilisation trop chouette du bottleneck (merci Leslie). Je tiens à remercier Anthony Serina pour la batterie, je n’ai qu’une hâte, qu’on la fasse en concert ensemble !! Et un remerciement spécial à mon ami Mathieu Motte, que vous entendez dans les chœurs. C’était un symbole supplémentaire car Mathieu a dû entendre cette chanson un million de fois… n’est-ce pas ?

Pour vous procurer “ J’attaque un nouveau jour “ c’est là : https://mathildekaoriff.bandcamp.com/

Merci pour votre soutien !